Apprendre l’anglais en autodidacte

Apprendre l’anglais peut se faire différent, avec toutes les méthodes qui existent aujourd’hui. Donc, être autodidacte c’est-à-dire s’auto former sans enseignant est tout à fait possible. Cette méthode peut être adaptée à tout le monde, que ce soit des étudiants, des salariés ou de simples individus. Grâce à cette formation, les apprenants pourront converser sans souci en comprenant leur interlocuteur et bien évidemment en se faisant comprendre.

Comment apprendre l’anglais par soi-même ?

Parler l’anglais est devenu une grande nécessité, que ce soit dans le monde professionnel, dans la vie sociale, pour les études et même dans la vie courante. Le souci c’est qu’il est rare de trouver des offres de formations gratuites. Fort heureusement, il existe une solution, c’est de s’apprendre soi-même, autrement dit être autodidacte. Voici ce qu’il faut faire pour cela.

Avant tout, il faut s’équiper en matériels. Pour pouvoir apprendre l’anglais soi-même, il faut disposer d’un ordinateur et d’une connexion internet chez soi pour pouvoir télécharger des documents nécessaires ou des cours, des films, des chansons, prendre des articles, des textes en anglais pour s’exercer ou encore des jeux.

Pour voir la signification des termes et des mots, il faut également se munir d’un dictionnaire français-anglais. Une imprimante pour imprimer les textes ou les paroles de chansons, ainsi qu’un hautparleur est aussi nécessaire. Pour entamer l’apprentissage, il faut commencer par regarder des films ou des séries en version anglaise. Cela est nécessaire pour s’exercer en écoute et retenir les modes de prononciation.

Pour s’exercer, faire des lectures de livres est aussi conseillé. Dans ce cas, le recours à un dictionnaire est autorisé, toutefois, il ne faut pas en abuser et traduire mot à mot tout ce qui est écrit. Il faut faire des efforts pour comprendre ce qui est dit et de n’utiliser cet outil qu’en cas de blocage. Mais la meilleure façon de maitriser la langue c’est de se familiariser avec celle-ci. Pour ce faire, écoutez des chansons en anglais, optez pour celle que vous préférez le plus.

Pour ceux qui choisissent Internet, plusieurs sites proposent des cours, des leçons et exercices à télécharger gratuitement. Cela les aidera beaucoup à progresser, il faut juste savoir alterner les exercices et leçons pour que cela ne soit pas ennuyant. Un bon moyen de parler rapidement l’anglais est aussi de communiquer avec des personnes ayant l’anglais comme langue maternelle, ou encore des personnes maitrisant la langue. Cela peut se faire sur des sites de forum spécialisé. Une autre technique intéressante est également de séjourner dans des pays anglophones, seulement, cela est très couteux.

Les méthodes pour apprendre l’anglais en autodidacte

Pour apprendre l’anglais rapidement et avec succès, la meilleure façon est de se familiariser avec la langue, pour ce faire, les techniques et méthodes abondent. Il faut commencer à s’exercer en écoutant des CD ou des cassettes en version anglaise pour habituer les oreilles à l’accent et la prononciation. Comme pour les petits enfants qui apprennent leur propre langue, vous écoutez, vous comprenez petit à petit et enfin vous reprenez ce qui est dit et ce que vous avez entendu.

Rien de plus simple, il faut juste s’habituer à cette méthode. Le seul inconvénient ? Pour mieux comprendre et maitriser la langue, plusieurs répétitions sont nécessaires. De plus, en anglais, la prononciation est assez compliquée, ce qui explique qu’il est nécessaire de faire des écoutes pour exercer les oreilles à la prononciation et pour pouvoir imiter facilement l’accent. Dans le cas où la prononciation est faussée, il est fort probable que vous ayez du mal à vous faire comprendre par votre interlocuteur. Dans ce cas, l’apprentissage ne sert plus à rien, car à quoi bon apprendre à parler l’anglais si l’on ne se fait même pas comprendre?

D’autres méthodes peuvent aussi adopter, comme écouter des personnes qui communiquent en anglais, regarder des films, le journal télévisé en version anglaise… Il est vrai qu’au début, il est assez rare de comprendre d’un coup ce qui est dit dans le film. Il est alors recommandé de prendre des films sous-titrés ou choisir des films en version française, mais avec une traduction en anglais.

Dans ce cas, vous connaitrez facilement la traduction des phrases et des mots en anglais, une méthode uniquement conseillée au début de l’apprentissage. Quoi qu’il en soit, il faut profiter du temps que l’on a pour faire des applications, car apprendre et parler l’anglais n’est pas facile pour ceux qui manquent de motivation. Mais apprendre l’anglais ne se limite pas à apprendre à parler et à s’exprimer en anglais, il faut également s’exercer à l’écrit.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *