Qu’est-ce qu’un standiste ?

Avec l’expansion du marché économique et l’effervescence des métiers du marketing, une profession s’est prospéré avec : celle du standiste. Considérée comme un travail simple au paravent, la fabrication de stand avait depuis évolué et gagné en nombre de disciplines intervenantes. De ce fait, ce métier devient de plus en plus élitiste et gourmand en compétences. D’ailleurs, ceci est bien remarquable sur la qualité des stands d’exposition dont certains sont de véritables chefs d’œuvre.

Vu que la qualité du stand a un effet notable sur la qualité de son exposition, un entrepreneur a intérêt à mieux connaitre cette discipline. Cet article vient donc vous divulguer quelques secrets de ce métier ainsi que de sa chaine de travail.

Quels sont les rôles d’un standiste ?

Comme on l’a déjà évoqué,  la fabrication de stand est un travail méticuleux et multidisciplinaire. De plus, cette tâche est subdivisée en plusieurs phases orchestrées par différentes spécialités.

Conception du stand d’exposition

conception stand exposition
Crédit photo : Stand 3D
Stand parapluie dans un salon d’exposition

La conception est une phase virtuelle et embryonnaire de la réalisation de stand d’exposition. Encore une simple maquette 3D, ce dernier est construit à partir des données suivantes :

Type du stand : donnée primordiale, identifier quel genre de stand souhaite-t-on installer facilitera la tâche aux deux parties

Budget alloué à la participation au salon : tout simplement, le stand doit coûter le 1/3 du budget global

Superficie du stand : cette donnée va juger des dimensions et probablement type de stand

Emplacement du stand : l’emplacement est déterminant de la configuration du stand. Le mieux est d’opter à un stand en ilot pour accroitre votre visibilité, bien sûr dans la limite du possible. Car on ne se trouve pas toujours privilégié en termes d’emplacement faute des moyens ou du retard. Vocation et importance du salon d’exposition : un salon grand public est bien différent d’un autre professionnel. Une rencontre régionale est bien trop simple face à un pavillon de pays. Un salon de High-tech est beaucoup plus sophistiqué d’un autre dédié à la gastronomie ou l’agriculture…

Image de marque : comment désirez-vous être considérés par vos visiteurs : marque prestigieuse, marque bon marché, donner l’image d’une équipe jeune et dynamique, ou l’ambiance solennelle et sérieuse, et d’un personnel mûr et chevronné. Toutes les combinaisons sont permises tant que le stand soit en harmonie avec.

Le choix des couleurs (impression par sublimation) est aussi important que la conception de la structure. Le mieux est que les teintes riment bien avec votre logo. Au final, tout dépend de l’ambiance que vous souhaitez créer : gaie et fraiche ou sobre et raffinée.

Fabrication du stand d’exposition

<iframe width= »560″ height= »315″ src= »https://www.youtube.com/embed/YGaWuCmw5B4″ frameborder= »0″ allow= »autoplay; encrypted-media » allowfullscreen></iframe>

Crédit vidéo : BInello Jean-Yves – L’atelier de fabrication d’un stand 3D

Après les designers, vient le rôle des menuisiers qui convertiront la maquette en un stand 3D. En fait, tout dépend du type de stand. Si vous optez vers le stand sur-mesure, vous aurez une large fourchette de choix en termes de matière première : aluminium, textile, PVC ou bois. Laissez libre cours à votre imagination.

Par contre, si vous vous orientez vers les choix les plus économiques (stand modulaire, stand parapluie, stand packagé et autres), la liste des matières premières se rétrécit pour ne conserver que l’essentiel : alu-tissu pour la robustesse de la structure,  PVC ou textile pour les murs. La priorité est pour la légèreté et la parcticité.

Aménagement du stand d’exposition

Un stand doit être suffisamment équipé pour assurer le bon déroulement de l’évènement. Selon votre programme d’exposition (dégustation, jeux, distribution goodies, prises de contact…), votre standiste peut décider des éléments à intégrer : connexion internet, alimentation en eau et électricité…

L’architecte d’intérieur vient compléter cette tâche, en posant les bons mobiliers et accessoires à leurs places. Au-delà d’une nécessité de décoration, cette phase est cruciale pour votre visibilité ainsi que pour la pertinence de l’exposition.

Montage et démontage du stand d’exposition

Votre standiste doit vous accompagner le jour de l’exposition en mettant à votre disposition des menuisiers poseurs. La complexité du montage et démontage est liée au type du stand. Plus ce dernier est sophistiqué, plus le temps de ces opérations prend de l’ampleur.

Transport et stockage du stand d’exposition

Transport et stockage du stand d’exposition
Transport et stockage du stand d’exposition

Il ne s’agit pas de transporter et stocker n’importe quel bien. Les stands sont des structures fragiles et demandent un soin particulier par peur d’être abimés. C’est surtout que les exposants souhaitent prolonger au maximum la durée de vie de leurs investissements. Donc chaleur, humidité et lumière sont impérativement à éviter.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *