l’audition chez les enfants scolarisés

L’importance de l’audition chez les enfants scolarisés

Parler de l’importance de l’audition chez les enfants scolarisés peut sembler inutile. Pourtant il arrive que les tests auditifs avant d’entrer à l’école soient négligés. Cette négligence risque d’empêcher la détection d’un éventuel problème auditif chez un élève. L’ouïe est un sens primordial pour le développement physique et intellectuel d’un enfant. C’est la raison pour laquelle nous avons décidé aujourd’hui de faire le tour de l’audition chez les élèves.

Les tests de l’audition à l’école

Dès sa naissance, un nouveau né est ausculté par des professionnels de la médecine dont les audiologistes à Gatineau. Ils effectuent des tests afin de déceler les anomalies ou déficiences éventuelles chez le bébé. S’il y a un problème, certaines mesures sont prises comme le suivi d’un traitement ou l’accompagnement des parents au quotidien. S’il n’y a pas de problème, cela signifie que l’enfant a une bonne audition et qu’il n’y a pas lieu de prendre une quelconque mesure. Néanmoins, pour une raison ou pour une autre, le niveau d’audition d’une personne peut évoluer du jour au lendemain. C’est pour cela qu’il importe d’effectuer des tests d’audition pour les enfants en âge d’aller à l’école. Certains établissements pratiquent déjà ce type de test lors de la rentrée scolaire en primaire.

Les signes d’une défaillance auditive

Avec ou sans l’aide d’un audiologiste, certains signes de déficience auditive peuvent déjà être perçus par les parents. En effet, en vivant au quotidien avec un enfant, on peut déjà avoir des doutes sur la qualité de l’audition d’un enfant. C’est par exemple le cas lorsqu’il ne répond pas lorsqu’on l’appelle par son prénom. Cela arrive aussi que l’enfant fasse répéter ce qu’un parent vient de dire. Dans ce second cas, il peut aussi s’agir d’une mal compréhension. L’absence de réaction face aux sons plus ou moins élevés est aussi un signe de défaillance auditive. Lorsque ces cas se présentent, il est recommandé d’aller consulter un audiologiste le plus tôt possible. Selon la décision de ce dernier, il est possible qu’il demande l’intervention d’un audioprothésiste pour résoudre un problème d’audition.

Les mesures à prendre

Outre la consultation d’un spécialiste de l’audition, certaines autres mesures peuvent être prises pour assurer la réussite scolaire d’un enfant malentendant. L’intégration de l’enfant d’un établissement qui facilite les études des malentendants n’est qu’un exemple parmi tant d’autres. Pour les cas les plus graves, l’apprentissage du langage des signes peut être nécessaire, tant pour l’enfant sourd que pour ses parents. L’installation d’un dispositif comme la prothèse auditive est aussi une solution envisageable pour les parents. De nos jours, ce type de dispositif est très discret et les enfants sont à l’aise lors du port de la prothèse auditive.  Effectivement, conscients de l’importance de l’estime de soi de leurs patients et de leurs besoins en termes de discrétion, les audioprothésistes ne cessent d’innover pour le bien des malentendants. Dans tous les cas, il est préférable d’effectuer les tests correspondants car un trouble auditif détecté tôt permet une rééducation facile par rapport à une déficience découvert plus tard.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *